La restauration de la nature au niveau Européen

Afin de diminuer les impacts négatives de l'inondation et de la sécheresse, je propose qu'une spécificité d'arbres soient plantés dans les zones susceptibles d'être inondables et dans les zones sécheresses et je propose qu'il y ait une première expérimentation pour déterminer l'impact de la plantation de Chêne vert dans les zones sécheresses, je propose qu'il ait une deuxième expérimentation pour déterminer l'impact de la plantation de Saule Pleureur dans les zones d'inondations. Afin de limiter les incendies de Forêts, Je propose qu'entre chaque milliers d'hectares d'arbres, il y ait des espaces libres et des postes de surveillance (en nombre limité).

Connectez-vous pour participer

Réponses récentes