Léger flottement à LRN, un parti très jeune

«On voit depuis quelques jours que, s’agissant de Jordan Bardella, il y a de moins en moins de programme et de plus en plus de conditions. Ça commence à ressembler à un refus d’obstacle tout ça. Depuis le début de cette campagne, chaque jour, on voit un reniement sur une proposition. Ils nous ont expliqué pendant un an que la première chose qu’ils feraient, c’est abroger la réforme des retraites et il a dit “ah bah non je ne suis plus sûr”. Ensuite, ils nous ont dit qu'ils voulaient interdire la binationalité et puis finalement non. Ensuite, ils nous ont dit on va baisser la TVA, ou la supprimer sur les produits de nécessité, finalement non on ne va pas le faire».

Gabriel Attal, Premier ministre

LRN est un parti très jeune : un peu de bienveillance, de grâce.

Eric Ciotti va prendre les choses en main.

Connectez-vous pour participer

Réponses récentes