L'Occident et l'Afrique

Il est temps de prendre la question de la gouvernance, du développement de l'Afrique au sérieux.

Commençons par y réduire le nombre d'Etats de 54 à 11, en maintenant un statut de capitale à Johannesburg, Tananarive, Nairobi, Addis-Abeba, Le Caire, Alger, Dakar, Abidjan, Abuja, Douala et Kinshasa. Ainsi, tous les pays y auront accès à la mer et la fin du désenclavement y réduira drastiquement l'agitation.

Connectez-vous pour participer

Réponses récentes